top of page
  • Julian FREEMAN

Montre connectée : Les avantages d'une technologie à portée de main

Dernière mise à jour : 23 oct. 2023

On entre dans le domaine de l’ultra nomade et, comme les internautes désirent, aujourd’hui, être au courant de tout en temps réel, elle pourrait très vite commencer à entrer dans les foyers, ou du moins, autour des poignets de plus en plus de personnes, et pas seulement des geeks.

Mais que peut-elle réellement faire, en fait, et quel modèle faut-il choisir ? Ce sont encore les questions que se posent la plupart des personnes et qui fait hésiter à franchir le pas.



Les usages

Si vous achetez une montre, bien sûr, c’est, avant tout, pour qu’elle vous donne l’heure, un élément à ne pas négliger. Ce n’est pas là une option supplémentaire, mais un élément quand même déterminant.

  • Mais, outre cette partie horaire, elle sera le véritable relais de votre smartphone, évitant ainsi la sortie de votre appareil en pleine réunion ou en plein repas de famille pour vérifier vos appels, vos sms ou vos mails.

  • Vous pourrez même gérer vos appels aussi bien entrants que sortants. Mais vous pourrez aussi enregistrer des messages vocaux. Mieux qu’un bloc note, une idée vous vient pendant que vous roulez, vous n’avez qu’à parler pour enregistrer vos réflexions.

  • Elle suit aussi votre santé, vous alerte sur votre trop grande sédentarité, vous signale vos données lors de votre dernier footing ou votre sortie vélo, etc. Un véritable coach sportif que vous pouvez avoir au bras.

  • Enfin, vous pourrez piloter la musique de votre smartphone, comme avec une véritable télécommande.

  • On pourrait aussi parler de la possibilité de prendre des photos ou faire des vidéos, mais cette direction n’est encore que peu prise par les constructeurs, voire du mode GPS mais, là non plus, cette option n’a pas encore le succès escompté du côté des développements, à ce jour.

Les différents modèles

La première chose à connaître avant d’acheter une montre connectée est, bien sûr, la compatibilité avec votre smartphone. La première condition est de savoir si vous disposez d’un iPhone ou d’un mobile avec Android, voire d’un Windows Phone (montre ZeCircle).


L’Apple Watch, par exemple, ne voudra rien savoir si vous ne possédez pas un iPhone. Une SmartWatch, à l’inverse, ne reconnaîtra qu’Android. Cependant, les Pebble, les Alcatel acceptent les 2. Mais la version de votre système est aussi essentielle.


Si certains modèles acceptent quelques versions anciennes d’Android ou iOs, d’autres ne fonctionneront qu’à partir d’Android 4.3 ou de l’iPhone 5. Enfin, les montres Samsung ne fonctionnent qu’avec un smartphone de la marque.

Ce qui se voit immédiatement, c’est qu’il existe différents look de montres, que ce soit en taille (1,2 pouce ; 1,5 pouce) ou en forme (ronde, carrée).

L’autonomie devra être prise en compte. D’une journée à une semaine, les modèles différent. Selon comment vous la solliciterez, aussi. Mais comptez environ comme pour un smartphone, c’est-à-dire qu’il sera peut-être plus prudent de la remettre en charge tous les soirs.


Certains se font par induction (Samsung Gear S2, Moto 360), d’autres par prise micro USB (Pebble Time, MyKronoz ZeSplash) et d’autres par dock chargeur (LG G Watch R). Elle pourra aussi disposer d’un écran tactile, d’une mémoire vive plus ou moins puissante (256 Mo, 512 Mo), d’une mémoire de stockage plus ou moins grande (4 Go, 16 Go), d’un port micro USB, d’une possibilité de sortie son, d’une étanchéité plus ou moins grande (depuis les simples projections d’eau jusqu’à l’étanchéité à 50 mètres).

Enfin, les interfaces sans fil devront aussi retenir toute votre attention, bluetooth, Wi-Fi, 3G, NFC… Que ce soit pour la connexion directe à votre smartphone, à votre box, à un réseau téléphone, voire au futur du paiement sans contact.

1 vue0 commentaire

Comentários


bottom of page